Futsal

URBSFA: pas de vainqueur dans le classico !

on

Il ne fallait pas arriver en retard hier soir à la Garenne, pour assister au classico entre Charleroi et Anvers…

Trente secondes, c’est le temps qu’il a fallu à Aiyoub pour mettre les siens aux commandes. Malgré ce coup de froid, Anvers a tenté de réagir mais Durot était à chaque fois à la bonne place, pour repousser les tentatives adverses. Cependant, il ne pourra rien faire à la 6e minute sur la frappe de El Fahsi, qui remettait les Anversois à égalité (1-1). Malgré plusieurs opportunités dans les deux camps, le score ne changeait pas avant la pause…

Au retour des vestiaires, Anvers était le premier a se montrer dangereux par Hitou. Charleroi réagissait immédiatement par Aiyoub, mais Zemourri sortait le grand jeux. Les deux équipes se rendainet coup pour coup et il fallait attendre les cinq dernières minutes pour voir un contre de Ferrian faire mouche (2-1). Les hommes de Liliu pensaient avoir fait le plus dur, mais dans l’ultime minute de ce classico, Anvers avec un gardien volant égalisait par Aachabar (2-2). Un partage qui sur l’ensemble de ce duel, semblait logique entre les deux premiers du classement général.

Dans les autres matchs de la soirée, Morlanwelz qui mange son pain noir pour le moment, a de nouveau connu la défaite en fin de rencontre des oeuvres de Houthalen (2-1). De con côté, Roselies a engrangé un très bon point en accrochant Lier à domicile (3-3). Quant à Mouscron, il n’a pas eu de miracle contre Hasselt, avec une défaite ( 2-6) des frontaliers.

Les résultats :

Halle Gooik-Beringen 7-3
Houthalen-Morlanwelz 2-1
Charleroi-Anvers 2-2
Roselies-Lier 3-3
Noordewiljk-Malle 8-2
Mouscron-Hasselt 2-6

Votez pour l\'article !

About Redaction

Recommended for you